Services en ligne / Météo & Marées

Vous êtes ici :

Un directeur heureux !

Suite à l’installation des services techniques dans leur nouveaux locaux, nous sommes partis à la rencontre de leur directeur, Aurélien Poutet

Un directeur heureux !

Il nous parle de son parcours et de ses missions quotidiennes ainsi que de la construction de ce nouveau Centre Technique Municipal 

Bonjour Aurélien, depuis combien de temps travailles-tu à la mairie de Châtelaillon-Plage ? 

Je suis arrivé à la mairie en 2005. Originaire de l’île d’Oléron, j’ai suivi mes études à l’université de La Rochelle et d’Albi. Quand j’ai commencé à chercher du travail, je n’aurais jamais pensé en trouver aussi près de chez moi, une vraie opportunité que j’ai saisie ! 

J’ai été embauché en tant que chargé de mission environnement au Syndicat intercommunal des Pertuis (SIVU), une structure en charge des opérations de réensablement pour le compte de 9 communes dont Châtelaillon-Plage. Ces deux années au Syndicat furent très formatrices car, étant seul à gérer les dossiers, j’ai été amené à m’en occuper de A à Z… de l’écriture des appels d’offres en passant par le suivie des travaux et la réalisation des ouvrages. J’ai également eu la chance de participer au réensablement de la plage de Châtelaillon-Plage en 2006. 

 

Mon bureau étant en mairie de Châtelaillon-Plage et Monsieur Léonard étant le président du Syndicat, il m’a peu à peu confié tous les projets et dossiers touchant à l’hydraulique, l’environnement, les marais… et principalement le projet de construction de l’Hippodrome pour la commune de Châtelaillon-Plage… ce fut une grande aventure ! 

 

Puis de 2012 à 2014, j’ai secondé Jean-Philippe Lefresne alors directeur des services techniques. Lorsqu’il a été nommé directeur général des services en 2014, j’ai pris sa succession.  

 

Quelles sont tes principales missions en tant que directeur des services techniques ?

 

Je m’occupe de l’organisation des services techniques divisés ainsi : les espaces verts, les bâtiments et la voirie soit 22 agents ; sont également rattachés à ma direction, le service « mer et littoral » avec Eve Ageorges ainsi que le service « urbanisme » avec Véronique Tomasso. 

 

J’ai également en charge la gestion des projets et l’investissement spécifique aux travaux et à l’acquisition de matériel. Chaque adjoint au maire met en place un programme de travaux sur un plan à moyen terme en relation avec le programme électoral. Je réalise les investissements et suis les travaux.  

 

Je suis aussi en relation direct avec les syndicats et services associés comme le services des eaux… ainsi qu’ avec les opérateurs, promoteurs, constructeurs…En cas de fuite d’eau, de panne d’électricité, c’est moi que l’on appelle quelque soit le jour et l’heure…. Cela fait partie de mon travail ! 

 

Quel a été ton rôle dans le projet du Centre Technique Municipal ?

 

J’ai conçu le site conjointement avec l’architecte en charge du projet en lui soumettant mes besoins et ceux de mes équipes. Il fallait s’assurer que le bâtiment soit fonctionnel et bien dimensionné. J’ai ensuite suivi la construction au quotidien afin de m’en assurer. 

Aujourd’hui, mes agents ont investi ces nouveaux locaux et prennent leur marque. Tout le monde semble ravi !
Jean-Pierre Morera, chef du service voirie, est le garant du bon fonctionnement du site. Il vérifie la fermeture des portes, lumières, grilles… C’est devenu notre QG ! C’est là que nous nous réunissons toutes les mardis et mercredis matins afin de faire le point sur le travail et les projets en cours… Le fait que nous soyons rassemblés dans un même lieu permet de rapprocher les équipes et d’optimiser leur travail… Que du plus ! 

 

Combien de temps avant que ce projet naisse ?

C’est une bonne question car cela fait 10 ans que nous en parlions ! La difficulté était de trouver un terrain adapté à nos besoins. Avec la destruction de l’ancienne gendarmerie, l’annonce de la construction de la résidence Allionis en 2014 et l’obligation de libérer l’îlot Pasteur, le projet s’est accéléré. 

 

Le processus a été lancé en 2014 avec le choix de l’architecte rochelais, Ahmed Khechai. Il a fallu attendre 2016 pour trouver le terrain qui correspondait à ce projet. Les travaux du centre technique municipal ont enfin commencé en février 2017 et ont duré 11 mois, comme prévu. Aujourd’hui, le projet est sorti de terre.  

 

Plus d’informations sur Le Centre Technique Municipal 

Châtel Mag n°83 janvier 2018 le magazine de Châtelaillon-Plage

Châtel Mag n°83 janvier 2018

voir

Châtel Mag n°82 d'octobre 2017

Châtel Mag n°82 d'octobre 2017

voir

Programme 2017-2018 de la Scène de Beauséjour

voir

Temps Libres, les activités de Beauséjour à Châtelaillon-Plage

Programme 2017-2018 des activités de Temps Libre

voir

Châtel Mag n°81 juillet 2017 Châtelaillon-Plage

Châtel Mag n°81

voir

Nos autres sites

office de tourisme

L'office de tourisme

voir

Le centre Aquatique

voir

Beauséjour

voir

hippodrome chatelaillon-plage

Hippodrome

voir