Vous êtes ici :

Une élue à 100 % !

Rencontre avec Françoise ANDRE-TOUMIT, conseillère municipale, présidente de la commission Enfance, Jeunesse et Education

Une élue à 100 % !

Conseillère municipale à Châtelaillon-Plage depuis 2014, Françoise ANDRE-TOUMIT n’en est cependant pas à son premier mandat ; elle avait était élue en tant que conseillère municipale une première fois, en 2008, sur la commune Aix d’Angillon, où elle habitait alors. Hyperactive à la sensibilité à fleur de peau, Françoise nous parle de ses passions, de son métier et de son rôle de Conseillère Municipale en toute simplicité. 

Présidente de la Commission Enfance, Jeunesse et Education, (aux côtés de Régis LEBAS), membre de la Commission Voirie – Réseaux – Bâtiments et Accessibilité, . Participation, aux côtés de Stéphane VILLAIN (1er adjoint au maire) sur les dossiers des associations et en charge du Passeport découverte. 

Une jeunesse nomade

« Je suis la 3e d’une fratrie de 4 enfants. Née à Paris, j’y suis restée peu de temps. Mon père travaillait à l’Institut Géographique National ce qui a conduit toute la famille à l’étranger : d’abord au Mali, puis à Madagascar où nous avons passé 10 ans et au Congo, à Brazzaville où j’ai passé mon Baccalauréat.  

J’ai toujours eu des racines à Châtelaillon-Plage. Mes grands-parents étaient d’ici, ils tenaient une épicerie à l’angle de la rue Carnot et de la rue de l’Océan. Je garde de formidables souvenirs de mes vacances ici, du bord de mer et du club de plage des Goélands. Châtelaillon a toujours fait partie de moi. Cependant je connaissais mal la ville, je n’en voyais étant jeune que le côté touristique... C’est bien des années plus tard que j’ai appris à l’aimer elle et ses habitants, lors de mon installation en 2011. 

La passion comme moteur

Dans la vie j’ai toujours eu deux passions : l’éducation et le sport. J’ai toujours souhaité le bien-être de l’enfant et faire en sorte que l’éducation soit au centre de sa vie. Côté sport j’ai toujours pratiqué énormément d’activité : voile, judo, athlétisme, natation, tennis. J’ai donc réussi à associer mes deux passions en devenant professeur d’Education Physique et Sportive. Déjà toute jeune, au club des goélands j’apportais mon aide pour l’enseignement sportif. 

Après ma formation, je suis officiellement devenue professeur d’Education Physique et Sportive en 1981. Ce métier m’a amené à bouger : tout d’abord à Salbris, puis Montargis, Gien, Bourges, Angoulême et enfin La Rochelle il y a 5 ans. Cette dernière mutation est celle que j’ai attendu toute ma carrière, j’ai enfin pu m’installer à Châtelaillon-Plage. En retraite l’année prochaine, je ne serais pas inactive pour autant. 

Au service des autres avant tout

Pour moi être conseillère municipale c’est avant tout une mission, c’est apporter ma pierre à l’édifice. Ce qui me plaît c’est d’être utile à autrui, de réaliser des projets, de les voir se concrétiser, de participer à la vie de la commune. J’ai toujours aimé être porteuse de projets, de nouveauté et pour cela je me donne sans compter. Je suis en général plus dans l’organisation, dans le lancement de projet que dans le suivi. Tout au long de ma carrière j’ai été à l’origine de la création de nombreux club sportifs mais également de la construction d’une école au Bénin. Ce que je peux dire c’est que c’est grâce à mon mari que je suis aujourd’hui conseillère municipale. Nous nous sommes rencontré il y a 40 ans et il m’a toujours soutenu dans mes projets. Avec trois enfants à la maison c’est souvent lui qui s’est occupé de l’intendance. 

Une amoureuse de Châtelaillon

Je ne pourrais pas vous dire ce que je préfère à Châtelaillon car ici tout me plaît ! 

Les habitants sont agréables, je les aime et ils me le rendent bien. Nous sommes dans une ville qui bouge, ouverte, toujours en marche et très bien tenue. J’ai eu un très bel accueil en arrivant ici. Il est important pour moi de remercier la municipalité, aussi bien les élus que les fonctionnaires pour tout le travail réalisé. 

Si je ne devais retenir que deux mots pour qualifier Châtelaillon, ce serait « Ensemble » et « Solidarité ». Ici les personnes s’entraident, sont toujours prêtes à relever de nouveaux défis. 

eZ Publish™ copyright © 1999-2017 eZ Systems AS