Vous êtes ici :

Temps Libre, c'est la rentrée

Les ateliers Temps Libre sont de retour à l'espace Beauséjour...

Temps Libre, c'est la rentrée

En quelques mots, dites nous en quoi consistent les ateliers Temps Libre ?

 

Beauséjour, c’est un petit peu la maison du bonheur ! On y vient pour pratiquer une activité, apprendre une technique, mais au delà de ça c’est surtout un lieu d’échange, de partage. C’est un lieu qui participe à tisser des amitiés, à créer du lien social. 

 

Quel est le programme des activités de cette année ?

 

Cette année, ce sont 43 activités, dans à peu près tous les domaines : le bien-être, l’artistique, des activités pour phosphorer… Les saisons Temps libre se suivent mais ne se ressemblent pas. En effet, si nous conservons les activités « indémodables », nous cherchons toujours à proposer des nouveautés. 

 

Depuis l’année dernière, on a aussi mis en place des stages. Ce sont des formules appréciées qui permettent à ceux qui le souhaitent de ne pas s’engager à l’année et de piocher au gré de leurs envies.  

 

Et puis on a beaucoup travaillé la programmation pour les enfants pendant les petites vacances scolaires, avec des choses assez modernes qui plaisent tel que l’atelier comédie musicale qui fait un carton à chaque fois, ou l’atelier Création musiques actuelles, une nouveauté de cette année.  

 

Et justement, quelles sont les nouveautés que les Châtelaillonnais vont pouvoir découvrir ?

 

On a d’abord le Do In, c’est de l’automassage qui permet de stimuler les points stratégiques du corps pour retrouver la mobilité du dos, la légèreté des jambes ou oublier ses pieds douloureux. Ce sera chaque séance des points différents, une fois les pieds, une fois les mains, une fois le dos... Les gens sont de plus en plus attirés par les activités « Bien-être ».  

 

Parmi les nouveautés, il y a aussi le Pastel sec, un atelier à la croisée du dessin et de la peinture sur un format stage de 4 jours ; l’atelier bijoux céramique ; la Capoeira et le Kintsugi, un art ancestral japonais qui consiste à réparer un objet en soulignant ses fissures avec de l’or.  

 

Et comment sont sélectionnés les intervenants ?

 

Les intervenants sont des professionnels sélectionnés pour leur savoir-faire, leurs compétences. C’est un gage de qualité ! Par exemple pour le Kentsugi, Sylvie Robert, qui anime déjà l’atelier Raku, est artisan d’art. Elle est vraiment « pointue » et elle est régulièrement allée au Japon pour se former à cette technique ancestrale.  

 

La capacité à transmettre, le talent et la passion, c’est la marque de fabrique de Beauséjour ! Nous sommes très attentives à ce que nos intervenants « collent » à l’esprit maison de Beauséjour. 

 

Un petit mot pour finir ?

 

Pour ceux qui hésiteraient encore sur l’atelier qu’ils souhaitent choisir, il y aura cette année encore des journées portes ouvertes, en janvier. Ces ateliers permettent vraiment de venir découvrir les différentes activités en échangeant directement avec les intervenants qui prennent plaisir à partager leurs passions…  

 

Les Châtelaillonnais ont été nombreux à nous faire part de leur désir d’être à nouveau ensemble ! De notre côté, on est ravies de pouvoir reprendre les ateliers et d’accueillir à nouveau le public à Beauséjour…en toute sécurité, bien sûr. 

eZ Publish™ copyright © 1999-2021 eZ Systems AS